Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

Conseiller métropolitain à Bordeaux Métropole - Maire Adjoint de Pessac

Benoit Rautureau

Indignation estivale

Indignation estivale
Indignation estivale Indignation estivale

CE N'EST PAS UN COUP DE GUEULE MAIS UNE INDIGNATION QUE J'EXPRIMERAI CE MATIN : indignation contre tous ceux qui ne respectent plus personne, plus rien, et surtout pas notre bien commun, notre qualité de vie à tous, notre vivre ensemble et ce, qu’ils soient pessacais ou non. 
Ce sont ces gens du voyage qui forcent, cassent, intimident, insultent, menacent jusqu’au Maire ! Nous devrions tous nous retrouver quel que soit notre bord politique pour condamner ces comportements inacceptables et saluer le courage de Franck Raynal et de mon collègue Guy Beneytou, maire adjoint d’astreinte pour faire respecter notre bien public. 
Ce sont aussi ces délinquants qui visitent parfois le week-end ou la nuit nos écoles pour saccager des classes comme cela s’est passé au printemps. Dans quel but ? Qu’est-ce que cela leur apporte ? 
Ce sont ces gens qui font partir des milliers de mètres cubes d’eau dans la nature en ouvrant les bornes incendies en période de sécheresse mettant en péril notre capacité d’action en cas d’incendie donc notre sécurité à tous !
Ce sont celles et ceux qui saccagent pour le plaisir le mobilier urbain ou les berges du lac de Cap de Bos rénovées il y a seulement quelques semaines.
Ce sont toutes celles et tous ceux qui, trop feignants pour aller jusqu’à la déchetterie, laissent leurs encombrants dans la forêt ou aux abords des déchetteries, des points de collectes de verre ou d’ordures ménagères enterrés. 
Tous ces actes coûtent très chers tous les ans à la collectivité, c’est-à-dire à chacun d’entre nous. Alors je n’accepte aucune excuse face à ces comportements, même pas l’excuse de la situation économique ou sociale des uns ou des autres. Ma grand-mère était femme de ménage, veuve à moins de 40 ans. Elle n’était pas riche. Elle a élevé seule mon père et ma tante mais elle les a élevés dans le respect des autres et du bien commun, dans cette idée que la vie était un combat qu’il fallait gagner par son exemplarité et ses propres mérites. Ne pas avoir ce que d’autres ont, ne justifie en rien de détériorer le bien public ! 
Ma dernière indignation va à ces citoyens qui mélangent tout voire qui ne connaissent rien à nos institutions car ils n’ont jamais pris le temps ou fait l’effort de s’intéresser au fonctionnement de notre démocratie. Mon indignation va à ces citoyens qui vilipendent les politiques à longueur de journée sans aller voter aux élections mais critiquent le maire parce qu’il respecte la loi ou ses engagements. Car oui, il est important de rappeler qu’il y a des lois dans notre pays, que nous sommes tous appelés, vous, moi, le Maire, à les respecter ou à nous battre pour les faire changer !

Si des lois, des procédures, des délais ne vous conviennent pas, allez directement à ceux qui font la loi, faites vivre le débat et notre démocratie. Le maire gère sa commune. Il ne fait pas la loi. Il est là pour l’appliquer. Aux quelques personnes que je peux lire sur les réseaux et qui trouvent aujourd’hui que le maire « baisse son froc face aux gens du voyage », je cite, je leur dis encore une fois qu’il ne fait qu’appliquer la loi et les délais d’expulsions, que si la législation ne leur convient pas, je peux le comprendre parfois, qu’ils contactent notre députée. Qu’elle soit porteuse de solutions, qu’elles fassent des propositions de loi, qu’elle présente des amendements et qu’elles les défendent à l'assemblée nationale. C’est son rôle… Pas celui du Maire !

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe: