Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

Conseiller métropolitain à Bordeaux Métropole - Maire Adjoint de Pessac

Benoit Rautureau

Conseil municipal du Lundi 6 février

Le conseil municipal de ce soir présentait un ordre du jour assez chargé.  Au programme ce soir, entre autre, le rapport annuel d'information en matière de développement durable, le débat d'orientation budgétaire, le rapport de situation comparée en matière d'égalité Femme/hommes, le rapport sur l'avancement de la mutualisation pour la ville de Pessac, l'une des dernières cessions foncières du bois de St Médard, la restructuration et l'extension des écoles Jean Cordier, les tarifs 2017-2018 pour Romainville et Saint Lary, et l'acquisition d'un des terrains du zoo, délibération que j'ai eu le plaisir de présenter.

Monsieur le Maire, mes chers collègues,

 

Des négociations ont été menées avec M. Bertrand Galopin, propriétaire de la parcelle cadastrée AR N°11 situé chemin du transvaal, d’une contenance d’environ 31271 m², s’étendant sur un terrain consacré à l’exploitation du zoo de Pessac.

Un accord a été trouvé, aboutissant à une proposition de vente en viager comprenant un bouquet de 325 000 € et une rente trimestrielle de 7812,99€.

L’avis des services fiscaux a été rendu le 14 septembre 2016. La valeur vénale de ce bien est estimée à 312 710 €.

 

Je souhaiterai préciser que le coup pour la ville se résumera au montant du bouquet. En effet, la rente trimestrielle sera à la charge de la SAS Zoo de Bordeaux Pessac et couverte par le loyer d’un montant de 7812,99 € par trimestre qu’elle continuera à verser en conformité avec le bail renouvelé en mars 2106.

 

Sur ce dossier, comme sur beaucoup d’autres, nous sommes mes chers collègues parfaitement en phase avec nos engagements, à savoir, je vous le rappelle, l’arrêt du projet Save et de la gabegie qu’il représentait avec un investissement de plus de 35 millions d’argent public, puis la pérennisation du parc sur site. C’est dans le cadre de ce deuxième objectif que nous avons acheté ce terrain. Les choses évolues donc positivement et je m’en félicite.

Mesdames et messieurs de l'opposition, je vois que vous êtes aujourd'hui très soucieux de l’utilisation des déniés publics, sans doute pour compenser la largesse, qui fut la votre par le passé, et dont je peux de rappeler quelques exploits. Je rappellerai pour mémoire que vous avez payé le zoo actuel sans le foncier 2,6 millions en 2009 soit 52 fois le prix payé par M. Da Cunha cinq ans avant. Un prix exorbitant compte tenue du résultat que réalisait le zoo. Je n’insisterai pas sur l’ensemble des installations que vous avez laissé à l’abandon après avoir acquis le parc pour 2,6 millions d’euros, sous prétexte du projet Save et ce, aux dépens des normes en vigueur comme le stipule le courrier de la DDPP reçu juste après ma prise de fonction.

 

Je n’insisterai pas mon plus sur la facture exorbitante de nourriture pour les animaux que j’ai découvert quelques mois après mon arrivée. Les soigneurs allaient faire les courses chez métro. Depuis la facture a baissé de 30 % et les animaux se portent tout aussi bien !

 

En résumé, mesdames et messieurs de l’opposition , depuis le début du mandat, un problème se pose à vous. Nous tenons nos promesses ! Les procès d’intentions, les prises de paroles ici et là pour tenter faire passer vos souhaits pour la réalité, n’entameront pas notre détermination à aller jusqu’au terme de ce processus.

 

Un vrai travail de remise à niveau a été fait sur site. Tous les visiteurs s’en réjouissent. La nouveauté 2016, la serre des loriquets a été un vrai succès et la nouveau 2017, le sera tout autant par son coté exceptionnel et novateur. A ce titre, je veux ici remercier, si vous me le permettez M. Le maire, le Président de la SAS, Mathieu Dorval et toute les équipes du zoo pour le travail formidable qu’il réalisent et qu’il continueront à réaliser.

Retrouvez le compte-rendu sommaire sur le site de la ville de Pessac 

http://www.pessac.fr/seances-du-conseil-municipal.html

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe: