Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

Conseiller métropolitain à Bordeaux Métropole - Maire Adjoint de Pessac

Benoit Rautureau

Le scandal financier de la Nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou Charentes

Il va falloir que Madame Ségolène Royal vienne expliquer comment on en est arrivé là, et que M. Rousset explique comment ce fait-il qu'il découvre la situation !?

En effet, le 7 avril prochain le cabinet Ernst & Young dévoilera à la commission des finances du conseil régional Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, les conclusions de son audit sur l'état des finances de la nouvelle région. France 3 Aquitaine sur son blog affirmait il y a quelques jours être en mesure d'affirmer que la somme totale des engagements financiers pris par l'ancienne région Poitou-Charentes attendrait un milliard d'euros, soit trois fois plus que l'endettement officiel !

Nous voyons poindre dans cette affaire, comme ce fut le cas à Pessac au moment de l'audit financier de la ville en 2014, les réalités d'une gestion socialiste dispendieuse et clientéliste.

Ségolène royale trouvera-t-elle un prétexte, pour faire diversion et tenter d'entacher la validité d'un audit incontestable, comme l'ancienne majorité socialiste pessacaise proche d’Alain rousset l'a fait en son temps à Pessac ?

Les contribuables d'Aquitaine et du Limousin, devront-ils demain être solidaire de ces dettes pharaoniques ?

Comment Alain Rousset tentera-t-il de nous expliquer qu'il n'avait aucune idée avant les élections régionales, de la réalité de la gestion de ses propres amis socialistes picto-charentais. Les contribuables d'ALPC attendent avec intérêt, j'en suis certain, les réponses à ces questions. En attendant, au niveau national, comme au niveau local c'est encore le contribuable qui va payer la gabegie de la gestion de la gauche.

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe: